Des chiots maltraités, teints en rose, et livrés à eux-mêmes pour y mourir, sont repérés dans les bois et sauvés par des bénévoles.

Un groupe de personnes bienveillantes ont été stupéfaites de découvrir deux samoyèdes teints en rose par leurs maîtres, et abandonnés dans la forêt.

- Publicité -

Lorsqu’ils étaient plus jeunes, ils servaient d’attractions publicitaires à une ville balnéaire russe. Leurs maîtres se faisaient payer par les touristes pour les prendre en photo avec les animaux. Mais lorsqu’ils sont devenus trop vieux, leurs maîtres ne voulaient plus s’occuper des animaux, et ils ont donc été abandonnés en pleine forêt sans nourriture ni eau.

Le duo a fini par être séparé, mais les bénévoles ont fini par les secourir, et par les emmener ensemble jusqu’à un refuge de Moscou.

Ils souffraient de multiples blessures. Les deux chiots ont aussi souffert d’irritations et d’eczéma, qui ont peut-être été provoqués, ou au minimum aggravés par le colorant rose. Durant l’examen initial, un vétérinaire a par ailleurs trouvé et extrait des morceaux de shrapnel de la peau de l’un des chiots, et a découvert que l’autre avait été pris pour cible, et touché à l’oreille.

- Publicité -
YouTube

La police a été contactée, et a ouvert une enquête sur cette horrible affaire de maltraitance animale. Les activistes continuent de supplier les habitants du secteur et les touristes de ne pas donner de l’argent à ce couple, qui a depuis racheté de nouveaux chiots, eux aussi teints en rose.

YouTube

Les samoyèdes sont timides, mais « très doux, délicats, et obéissants », explique l’un des bénévoles ayant transporté le duo jusqu’à Moscou. Les toutous ont enfin reçu les soins qu’ils méritaient, et ils ont été adoptés par un foyer accueillant.

YouTube

Regardez la vidéo ci-dessous, pour découvrir ces petites bêtes en train de jouer et de profiter au maximum de leur nouvelle existence.

- Publicité -

Partagez cette article pour sensibiliser les gens, et créer un monde meilleur pour les animaux aux quatre coins de la planète !

MERCI DE PARTAGER

Partagez vos commentaires ci-dessous