Une petite chienne malade est abandonnée dans une cage, près d’une benne à ordures, mais elle a la chance d’être miraculée.

Cette jeune chienne appelée Hope a vraiment mérité son nom, en défiant les probabilités, et en laissant derrière elle des débuts très difficiles.

- Publicité -

Le jour du nouvel an, Hope, qui est probablement une chienne croisée labrador, a été secourue par le refuge Big Hearts for Big Dogs Rescue, situé dans le sud de la Floride. Elle avait été abandonnée dans une cage sale et rouillée, laissée près d’une benne à ordures, comme si elle avait été sortie par quelqu’un en même temps que ses poubelles.

SARA PEAKER-ANGEL

Cette petite chienne, âgée de quelques mois à peine, a été déposée aux Services Vétérinaires Spécialisés de Fort Myers, où l’on a découvert que son état était pire que prévu. Hope souffrait du parvovirus, une maladie mortelle qui tue la plupart des chiens qu’elle atteint. (Bien évidemment, la pauvre chienne n’avait pas été vaccinée contre cette maladie contagieuse).

Elle avait par ailleurs des vers, du sang dans ses excréments, et elle avait perdu tellement de sang qu’elle avait besoin d’une transfusion. Tandis qu’elle se battait pour survivre, dans un état critique, le seul moyen de la nourrir était de l’alimenter avec une seringue.

- Publicité -
SARA PEAKER-ANGEL
Préc.1 sur 2

SOURCEIheartdogs

2 COMMENTAIRES

  1. moi j en ai marre de voir autant de cruautes ces petits loulous ne demandes que de l amour alors a vous qui prenez un chien pour lui faire la misere je vous trouve et vous coupes les couilles es assez clair ils ne vous ont rien fait et sourtout n oubliez pas que les animaux etaient la avant nous ps je sais ou vous etes alors inquietez vous

  2. C’est un fait il y a de plus en plus de maltraitance envers les nos amis les bêtes. Je ne comprend toujours pas pourquoi les gens font cela. Moi mes toutous sont toute ma vie et je les aiment énormément. Il faudrait que la justice soit plus dure avec des gens comme ces personnes et leur faire subir la même chose qu’a ces pauvres loulous.

Partagez vos commentaires ci-dessous