Une vieille chienne aveugle abandonnée dans un refuge a dû faire confiance à la bonne personne.

Difficile d’en vouloir à Chiquita, une femelle chihuahua, d’avoir des difficultés à faire confiance à autrui. Après tout, elle avait déjà 15 ans lorsque sa famille l’a abandonnée dans un refuge animalier de Californie.

- Publicité -

Bien qu’elle soit aveugle, Chiquita a probablement soudain eu l’impression que son monde devenait immense. Et nettement plus terrifiant.

LEAVE NO PAWS BEHIND

« Elle est incapable de voir son environnement, et doit se fier à son odorat’, explique Toby Wisneski, fondatrice de Leave No Paws Behind. « Et 99 % de ce qu’elle sent, c’est l’odeur de la mort. »

Le problème, chez les gens qui abandonnent des chiens dans un refuge (surtout les chiens qui souffrent de problèmes de santé), c’est qu’ils voient ce geste comme un geste plein de compassion.

« On peut être sûr que chaque chien âgé présent dans un refuge, quelle que soit son origine, est là pour une raison bien précise, et généralement médicale », explique Wisneski. « Je pense que certaines personnes se disent qu’en déposant leur animal vieillissant dans un refuge, cela leur permettra d’être euthanasié, et de ne plus souffrir. Mais les gens ne comprennent pas que cela n’arrive jamais. Les refuges ne font jamais cela. Ils mettent ces vieux chiens dans une cage ou un chenil, où ces animaux restent un long moment, et souffrent constamment. La plupart des visiteurs passent sans même les regarder. »

Mais Wisneski n’est pas comme la plupart de ces visiteurs.

- Publicité -

Lorsqu’elle a entendu parler de la situation de Chiquita sur les réseaux sociaux, elle s’est souvenue d’une autre petite chienne dont elle s’était occupée après l’avoir trouvée dans un refuge, quelques jours plus tôt.

La chienne, baptisée Bonnie, n’avait pas survécu très longtemps en dehors du refuge. Son état de santé était bien trop mauvais. Mais Wisneski explique que, jusqu’au tout dernier moment, « cette petite chienne, Dieu ait son âme, n’a jamais cessé de remuer la queue. »

En souvenir de Bonnie, qui avait au moins eu droit à quelques jours de chaleur et d’amour avant de mourir, Wisneski a décidé de secourir Chiquita.

Bien que Chiquita approche clairement de la fin de sa vie (car elle souffre, elle aussi, de bon nombre de problèmes de santé), Wisneski est bien déterminée à lui offrir une fin heureuse, celle-là même que la chienne a toujours voulu de son vivant.

LEAVE NO PAWS BEHIND

Chiquita a déjà trouvé une famille, dans un hospice d’accueil, qui va s’occuper d’elle durant ses derniers jours, en lui offrant l’amour et la chaleur qui lui ont tant manqué durant sa vie.

- Publicité -

Et rapidement, il est devenu évident que l’on peut apprendre à un vieux singe à faire de nouvelles grimaces, comme par exemple, à faire de nouveau confiance à autrui.

LEAVE NO PAWS BEHIND

Wisneski n’a eu qu’à tendre la main, ou du moins, une main avec une friandise à l’intérieur.

LEAVE NO PAWS BEHIND

« Lorsqu’un chien est aveugle, on ne s’approche pas tout de suite en tendant la main, car on risque de l’effrayer », explique-t-elle. « On commence par poser la main par terre, par laisser l’animal la sentir, et c’est à ce moment-là qu’elle a levé la tête pour la première fois. »

LEAVE NO PAWS BEHIND

« Sa tête était restée baissée pendant tout ce temps, mais elle a fini par lever la tête pour avoir cette petite friandise, et, grâce à Dieu, elle a ouvert sa petite gueule. »

SOURCEiHeartDogs
MERCI DE PARTAGER

Partagez vos commentaires ci-dessous