Ce Husky est outré lorsque sa maîtresse l’accuse d’avoir volé une chaussure, puis il s’incline, et va la chercher.

La conscience coupable de Azlan finit par le trahir !

Cette maîtresse se réveille, et remarque que l’une de ses baskets a disparu. Et comme par hasard, Azlan le husky se tient juste là, à côté de la chaussure restante, en train de regarder sa maîtresse. “Azlan, je sais que tu as volé ma chaussure”, explique-t-il.

- Publicité -

“Va la chercher, et ramène-la moi”, affirme sa mère à son Husky. Azlan semble s’indigner de cette accusation, et il ne compte pas garder le silence. Le chien se défend de toutes ses forces, et explique bien à sa maîtresse qu’il n’apprécie guère qu’on l’accuse ainsi.

- Publicité -

Mais au beau milieu de ces aboiements et cette colère, sa maîtresse lui dit à nouveau “va la chercher !”. Et c’est alors que Azlan tourne les talons, et s’en va en marmonnant, comme un enfant mécontent. Je n’arrive pas à y croire !

- Publicité -

Qui l’eût cru ? Azlan revient avec la basket de sa maîtresse ! Elle connaissait le coupable depuis le début, et les arguments du Husky ne l’ont pas convaincue. Lorsque l’on connaît son chien, c’est sur le bout des doigts !

- Publicité -

N’est-ce pas hilarant ? Nos chiens peuvent se montrer très difficiles, dans de telles situations, mais comment ne pas les adorer !?