Ces chiens recueillis refusaient de dormir dans des paniers distincts, et désormais, ils ne seront plus jamais séparés.

"Ils ont beau être profondément endormis, dès que je me lève, ils se réveillent et me suivent, où que j'aille", explique Rachel Harris. "Ils me suivent tout le temps."

- Publicité -

Hank et Gigi, autrefois appelés Hansel et Gretel, sont arrivés ensemble au refuge, et donc ils ont été placés ensemble dans un chenil. Ils refusaient de dormir dans leurs paniers respectifs, et préféraient se blottir ensemble. Depuis, ils ont été adoptés, et désormais, ils n’auront plus jamais à s’inquiéter d’être à nouveau séparés.

Rick Tunison, responsable du chenil de la fourrière Mahoning County Dog Warden de Youngstown, dans l’Ohio, a capturé les deux chiens, des croisés pitbull/braque de Weimar, en mars dernier. Ces deux toutous, visiblement frère et sœur, ont été difficiles à attraper, et ils vivaient dans la rue depuis bien longtemps. Tunison a enfin réussi à attirer Hansel dans sa camionnette, avec de la nourriture en boîte. Et bien que Gretel ne soit pas tombée dans le même piège, elle a refusé de laisser Hansel être capturé seul.

“Elle a bondi dans le van, et s’est couchée juste à côté de lui”, explique Tunison à The Dodo.

Lorsqu’ils sont arrivés au refuge, les chiens ont été séparés, pour leur propre sécurité. (les refuges sont des endroits effrayants pour les chiens, et même des toutous adorables peuvent alors réagir de manière imprévisible, comme par exemple en attaquant les autres chiens)

“Ils n’avaient de cesse de défoncer des portes. Ils voulaient rester ensemble.”

- Publicité -

Le personnel les a alors placés dans le même chenil, et a commencé à les promener ensemble. Bien qu’ils aient chacun son propre panier, ils préféraient en partager un. C’était peut-être parce qu’ils étaient effrayés, et que cela les rassurait de se blottir ensemble, ou parce qu’ils en avaient pris l’habitude pour se réchauffer après avoir passé des mois dans le froid, à tenter de rester en vie. Quoiqu’il en soit, il a été décidé qu’ils ne seraient proposés à l’adoption qu’ensemble.

Devon Carr, l’une des employés du refuge, a alors pris une photo des deux toutous blottis l’un contre l’autre, et l’a publiée sur Facebook. Ce message a fini par attirer l’attention de la bonne personne.

Rachel Harris avait récemment déménagé de Chicago à Dallas, et bien qu’elle ait besoin de temps pour s’habituer à son nouvel environnement, elle songeait à adopter un chien ou deux. Mais elle a vu cette photo, et elle a fondu.

“J’ai su qu’ils devaient absolument être miens” explique-t-elle à The Dodo.

Et bien que le refuge se trouve à plus de 1500 kilomètres de chez elle, elle a appelé ce dernier, pour demander des nouvelles des chiens. On lui a alors dit qu’une autre famille était sur la liste d’attente, mais heureusement pour Harris, cela ne s’est pas concrétisé. Néanmoins, elle a dû convaincre le refuge qu’elle était faite pour héberger ces toutous.

- Publicité -

Harris avait des amis recueillant des animaux, et elle leur a demandé d’intervenir en sa faveur auprès du refuge. Ils se sont aussi occupés de les transférer jusqu’au Texas.

Cela fait désormais trois semaines, et les chiens ont l’air particulièrement ravis dans leur nouveau foyer, où ils ont été rebaptisés Hank et Gigi. Harris a ouvert une page Instagram pour que les fans des toutous puissent être tenus au courant.

Elle explique que ce sont des chiens doux, intelligents, et curieux, qui “embrassent tous ceux qui croisent leur chemin”. Autrefois, ils étaient collés l’un à l’autre, mais désormais, ils reportent le plus gros de leur affection sur leur nouvelle maîtresse.

“Ils ont beau être profondément endormis, dès que je me lève, ils se réveillent et me suivent, où que j’aille”, explique-t-elle. “Ils me suivent tout le temps.”

Carr est ravie de voir qu’ils s’épanouissent à ce point. Elle adore regarder des photos des toutous en train de dormir séparément, sachant qu’ils sont désormais tellement détendus qu’ils ne ressentent plus le besoin d’être toujours collés ensemble.

- Publicité -

“Ils ont l’air assez heureux, désormais”, explique-t-elle. “Tout est bien qui finit bien.”

1 commentaire

  1. Ils sont magnifiques ces deux loulous et merci à cette dame de les avoir adoptés tous les deux respect Madame vous avez un. Grand cœur
    Il faudrait beaucoup plus de personnes comme vous !!!! MERCI MERCI MERCI

Partagez vos commentaires ci-dessous