Ces chiens qui se soutenaient dans une usine à viande canine se retrouvent pour la première fois depuis leur sauvetage.

Il n’est pas très facile de s’imaginer ce que doit être la vie d’un chien dans une usine à viande canine sud-coréenne, mais au moins, Kenji et Sophia étaient là l’un pour l’autre. Ces deux chiens superbes, d’une blancheur incroyable, ont même fait des petits pendant cette épreuve difficile.

Cette expérience les a laissés avec un lien indéfectible. Du moins, jusqu’à ce qu’ils soient séparés durant leur libération, en Corée du Sud. Ils ont tous deux été envoyés aux USA, et adoptés par des familles différentes.

Jindo Love, un groupe d’individus indépendants qui mettent leurs fonds en commun pour arracher des chiens aux abattoirs sud-coréens, ont sauvé Kenji et Sophia de leur sort funeste. Ils ont été transportés dans le Massachusetts, et pris en charge par Sweet Paws Rescue.

Kenji a été le premier à être adopté. Sa nouvelle maîtresse, Lindsay Goldstein, et son fiancé, sont tombés amoureux de ce gros toutou plein de poils.

“C’est un chien vraiment adorable”, explique Goldstein à The Dodo. “Il est tellement calme et affectueux, et il adore l’attention et les caresses sur le ventre. Lorsqu’il est excité, il nous le dit en poussant de longs hurlements profonds.”

Mais Kenji a beau aimer les êtres humains, il n’apprécie pas vraiment la compagnie des autres chiens. Peut-être qu’ils lui rappellent les conditions de vie déplorables et surpeuplées de la Corée du Sud.

Goldstein a découvert la relation de Kenji avec Sophia, une chienne, grâce à l’association animalière. Elle s’est alors dit que les réunir pourrait faire du bien à son chien, et elle a décidé de retrouver la famille adoptive de Sophia, dans le Connecticut.

Ces deux familles ont alors organisé la réunion des deux chiens. Cela fait des mois qu’ils ont été séparés durant leur sauvetage, et les deux familles craignaient qu’ils ne se reconnaissent pas, ou même qu’ils ne se supportent plus… du moins, jusqu’à ce qu’ils se retrouvent !

Non seulement a-t-il été immédiatement évident que Kenji et Sophia se souvenaient l’un de l’autre, mais aussi qu’ils étaient plus que ravis de se revoir. Leurs antécédents déprimants, et les mois de séparation ont semblé s’évaporer, tandis qu’ils jouaient ensemble dans le jardin, sans jamais s’éloigner de plus de quelques secondes l’un de l’autre.

Gepostet von Lindsay Goldstein Davis am Samstag, 19. November 2016

Comme Sophia vit dans l’état voisin, les deux familles peuvent désormais se débrouiller pour que les chiens se voient régulièrement.

Non seulement les sauveteurs exceptionnels de Jindo Love ont pu sauver Kenji et Sophia, mais ils se sont débrouillés pour que leurs chiots soient eux aussi ramenés aux USA. Trois d’entre eux – Kismet, Ollie et Willow – vivent actuellement dans la même demeure ! Goldstein a d’ailleurs pris contact avec leurs maîtres.

Espérons qu’une réunion de famille au complet aura bientôt lieu pour ces cinq toutous survivants, qui le méritent bien !

SOURCEIHeartDogs