Dévoué à son maître, ce chien adopté refuse de quitter le chevet de celui-ci, inconscient, jusqu’à l’arrivée des secours.

- Publicité -

Un chien argentin est devenu la coqueluche des médias locaux lorsque des photos de l’animal ont refait surface, le montrant en train de couvrir son maître prostré sur le sol, inconscient après une mauvais chute, et une blessure à la tête. L’homme a été emmené à l’hôpital, et son chien a même tenté de l’accompagner dans l’ambulance !

Jesus Hueche taillait un arbre, à l’extérieur de sa demeure de Bahía Blanca, lorsqu’il est tombé de près de deux mètres de haut, et que son crâne a heurté le trottoir. Son chien, Tony, est resté à ses côtés – ou, pour être plus précis, il est resté au-dessus de lui – jusqu’à ce que les voisins remarquent l’homme inconscient et le chien.

- Publicité -

Ils ont appelé une ambulance, et lorsque les infirmiers sont arrivés, ils ont placé une minerve autour de son cou, et ont tenté de le placer dans l’ambulance, mais Tony refusait de les laisser faire. Le toutou très têtu a alors tenté grimper à l’arrière de l’ambulance, mais comme il n’avait pas le droit de monter, les infirmiers ont été contraints de le repousser, afin de pouvoir emmener leur patient aux urgences.

“Je n’avais pas réalisé que j’avais perdu conscience en tombant”, a expliqué Hueche à la station de radio locale La Brújula 24. “Lorsque je me suis réveillé, mon fils (Tony) se tenait au dessus de moi, et il grognait en direction de l’ambulance et du personnel de la Défense Civile.”

- Publicité -

Heureusement, Hueche n’a souffert que d’une blessure minime à la tête (une inflammation), et est sorti de l’hôpital un peu plus tard dans la journée. Tony a probablement été particulièrement soulagé de voir son maître rentrer à la maison.

“Il m’accompagne partout, et se couche avec moi dans mon lit, jusqu’à ce ma femme le mette à la porte”, explique-t-il.

“Un jour, nous l’avons aperçu dans la rue, et nous l’avons adopté, nous lui avons donné de l’amour, de la nourriture, et nous l’avons intégré à notre famille. À mes yeux, il est comme mon fils”, explique Hueche. “Et Tony a lui-même un fils, Thumb, qui est comme mon petit-fils.”

- Publicité -

Partagez vos commentaires ci-dessous