Il est incroyable de constater à quel point ce chien “effrayant” a changé en 8 mois à peine, depuis qu’il a été retrouvé dans la rue.

Ils l’ont baptisé Frodon. Peut-être parce que les restes miteux de son pelage ressemblaient un peu aux cheveux bouclés de Frodon Sacquet, le personnage du Seigneur des Anneaux. Mais pendant une longue période, cependant, ce pauvre chien errant ressemblait plus à Gollum qu’au personnage interprété par Elijah Wood.

- Publicité -

En mai dernier, quelqu’un a repéré un chien errant, qui traînait dans les rues de Croatie. La pauvre bête était couverte de gale, et ses yeux étaient infectés. Selon certains, Frodon était laid à faire peur. Néanmoins, il avait besoin d’aide, et a rapidement été confié à Klaudija Sigurnjak, une sauveteuse animalière expérimentée.

“J’étais sans voix”, explique Klaudija à The Dodo. “Je n’arrivais pas à croire que c’était vraiment un chien. J’ai aussitôt décidé de le secourir”. Après avoir gagné la confiance de Frodo avec de la nourriture, Sigurnjak a offert tous les soins possibles et imaginables au chien, pour que sa vie reparte du bon pied. Dans un premier temps, cependant, cela paraissait impossible à accomplir. “Il était couvert de puces et de tiques, et il n’avait plus que la peau sur les os. Nous ne savions pas s’il allait survivre.”

Et bien que personne n’ait pu sauver l’œil droit de Frodon, il s’est avéré un véritable petit guerrier. En plus de retrouver son poil, Frodon a retrouvé le moral, et la soif de vivre. “Sa métamorphose a été phénoménale”, explique Sigurnjak. “Nous ne pensions pas qu’il finirait par être aussi beau.” Après son incroyable guérison, Frodon a été proposé à l’adoption, et il a rapidement trouvé une nouvelle famille.

- Publicité -

Lorsque Frodon a été confié à ces sauveteurs animaliers, ils ne croyaient pas que c’était réellement un chien.

Klaudija Sigurnjak

La pauvre bête était couverte de gale, et ses yeux étaient infectés.

Klaudija Sigurnjak

“Il était couvert de puces et de tiques, et il n’avait plus que la peau sur les os.”

Klaudija Sigurnjak
- Publicité -
Préc.1 sur 3
- Publicité -