Ils se sont livrés à une course contre la montre pour sauver quatre chiots ; regardez bien ce qu’ils sont devenus, aujourd’hui !

Six toutous avaient désespérément besoin d’aide. Ils souffraient d’un cas de gale tellement grave qu’ils avaient perdu toute leur fourrure. Ces toutous ont été retrouvés dans une maison abandonnée de Detroit. La fourrière était surpeuplée, et ses employés ont donc contacté Kristina Rinaldi, pour recevoir son aide.

- Publicité -

Kristina Rinaldi, directrice exécutive de Detroit Dog Rescue (DDR) a déclaré à The Dodo : “Tout au long de ma carrière, j’ai déjà vu d’innombrables cas de gale, mais ces pauvres bêtes étaient atteintes d’une gale particulièrement sérieuse. Leurs ganglions étaient enflés. Leurs yeux étaient tuméfiés et fermés. Leur peau tombait en lambeaux.”

Ces toutous survivaient à peine. Et en un clin d’oeil, deux d’entre eux sont décédés. Il n’y avait pas une minute à perdre ! L’équipe a dû se livrer à une course contre la montre ! Les chiots restants ont alors été baptisés par les bénévoles du DDR : Wilbur, Petunia, Pinkie et Arthur.

- Publicité -

Le personnel médical pensait pouvoir soulager leur souffrance grâce à un traitement médical, et ils ont donc continué à tout faire pour sauver les toutous.

Chaque jour, l’état de santé des toutous s’est amélioré, mais ils n’étaient pas sortis d’affaire. Ils sont restés là, sous supervision médicale, pendant 12 semaines, avant d’être confiés à des foyers d’accueil. La gale dont ils étaient atteints était assez sérieuse, et ils étaient toujours glabres. Aussi, pour soulager leurs démangeaisons, et les maintenir au chaud, les toutous ont été mis dans des grenouillères.

- Publicité -

“Tous les membres de l’équipe qui avaient eu un bébé ont fouillé dans leurs cartons, et ont ramené des grenouillères pour nourrissons, afin d’y mettre les toutous, car leur peau était bien trop sensible”, explique Rinaldi. “Ils ont vécu en portant des grenouillères pour bébé pendant environ quatre mois.”

Grâce à la patience et à l’amour de leurs familles d’accueil, ET grâce à leur caractère de battants, leur santé s’est rapidement améliorée. Et leur pelage a même commencé à repousser ! In-croyable !

- Publicité -

Grâce aux sauveteurs qui ont refusé de les abandonner, ces quatre chiens aux portes de la mort sont aujourd’hui toujours bien en vie !

Rinaldi a trouvé les mots parfaits pour décrire la situation : “… nous avons l’habitude de dire qu’on peut tout accomplir, pour peu qu’on y mette vraiment du sien. Rien n’est impossible.”