Une petite chienne pitbull atteinte de nanisme triomphe du destin, et inspire le monde entier.

Sassy la petite pitbull est née à New York, chez un éleveur clandestin. Lorsque les bénévoles de Forgotten Pets of Long Island l’ont recueillie dans leur refuge, lorsqu’elle était toute petite, ils s’attendaient à ce qu’elle ait une vie brève et douloureuse.

Leur objectif était alors de faire preuve envers elle de bienveillance, et de réconfort, tant qu’elle était encore en vie. Quatre ans plus tard, Sassy est forte, heureuse, et plus important : on l’aime ! Elle a un maître adoptif, et deux frères et soeurs canins aux besoins très spéciaux.

Sassy est née avec de multiples handicaps physiques. Elle souffre de nanisme canin, qui provoque des déformations de son squelette, et lui vaut sa stature minuscule (elle fait un quart de la taille d’un pitbull normal.) Ses pattes antérieures sont incurvées, et lorsqu’elle marche, tout son poids repose sur ses “avants-bras”, plutôt que sur ses pattes “palmées”.

Le maître de Sassy, Ernie Altamirano, qualifie sa démarche de “twerk”, à cause de la dysplasie des hanches dont elle souffre. Outre ses problèmes de mobilité, Sassy souffre aussi de problèmes respiratoires, et a une langue particulièrement massive, qui, la plupart du temps, ne semble pas tenir dans sa bouche.

À cause de tous ces handicaps, les vétérinaires ne pensaient pas que Sassy allait dépasser son troisième anniversaire. Ses problèmes internes et externes ne peuvent pas être soignés, et raccourciront malheureusement ses jours. Altamirano a prévu de la gâter, de toujours lui offrir un confort maximal, et de lui donner un amour sans résevres, jusqu’à ce qu’elle lui fasse savoir que le moment est venu pour elle “de décrocher ses ailes.”

Pour l’instant, Sassy a quatre ans, et elle croque toujours la vie à pleines dents. Bien que l’on doive la porter pour monter et descendre les escaliers, et la pousser dans une poussette sur de longues distances, Sassy adore courir. Elle aime jouer avec les chiens plus massifs, lorsqu’elle se promène dans le parc, et elle n’a pas l’air de remarquer qu’elle est différente, ou plus petite. Elle ne peut pas aboyer, mais elle claque des mâchoires afin de montrer son enthousiasme.

#TBT #SassyTheSmallWonder and her buddy Pugsley enjoying a nice Fall Sunday at the #DogPark, last year. #RescueDog #DwarfPitbull #ForgottenFriendsOfLongIsland #Puggle #DogsOfInstagram #AdoptDontShop #Dogs #InstaDog #Rescue #DogLife #Pitbull

Gepostet von Sassy- The Small Wonder am Donnerstag, 8. Dezember 2016

Les personnes qui ont la chance de connaître Sassy sont toujours impressionnées par son courage, et par le fait qu’elle ne laisse jamais ses handicaps la retenir. Altamirano a déclaré à The Dodo :

“Elle est vraiment adorable. Il est impossible de ne pas apprécier cette chienne. C’est vraiment la chienne la plus enthousiaste et heureuse au monde.”

Pour être tenu au courant de ses aventures exceptionnelles, suivez Sassy – la petite merveille sur Facebook.

SOURCEIHeartDogs