Une sauveteuse passe une laisse autour du coup d’un chien errant de 50 kilos, mais l’animal est bien trop fort pour elle…

Elle fait tout son possible pour ne pas le lâcher, mais il la traîne derrière lui comme une poupée de chiffons.

Hope for Paws a été contacté au sujet d’un chien errant qui vivait dans les parages d’une aire d’arrêt pour camions, à 2 heures et demi environ de leurs locaux de Los Angeles, et les bénévoles se sont donc préparés pour cette expédition. Le bon samaritain qui les avait appelés les a attendus tout ce temps, le temps qu’ils arrivent en camionnette. L’énorme chien concerné par l’appel avait été abandonné comme un malpropre, et il devait être secouru au plus vite.

Peu de temps après l’arrivée des sauveteurs, il est rapidement devenu clair que ce chien massif avait peur des hommes. Gershwin n’avait de cesse de s’enfuir, et refusait de les laisser s’approcher. Loreta Frankonyte allait devoir être celle qui allait secourir ce toutou. Elle s’est assise près du chien, dans l’herbe, et a attendu le bon moment.

Loreta a fini par passer une laisse autour du cou du chien, mais il était tellement fort qu’il l’a rapidement trainée derrière lui comme une poupée de chiffons. Eldad s’est alors précipité pour l’aider avec ce toutou monstrueux. Loreta a malgré tout réussi à s’accrocher, et à ne pas le lâcher, et ensemble, ils ont fini par réussir à calmer Gershwin.

Le chien a commencé à comprendre qu’ils étaient là pour l’aider, et il a fini par sauter spontanément à l’arrière du véhicule, comme pour dire “je suis prêt à être secouru !”. Après deux mois passés seul dans le désert étouffant, Gershwin partait pour Los Angeles.

Gershwin a pris un bain (et a rendu la pareille à Loreta en lui en donnant un !) et c’est alors qu’ils ont remarqué que le chien avait une épaule infectée. Après guérison, Gershwin a été envoyé dans un foyer d’accueil. Ce grand bonhomme recherche cependant toujours un foyer d’adoption. 🙂

Partagez vos commentaires ci-dessous